L'importance d'acheter du bois tropical d'origine responsable

Aerial view of Carmelita forest concession Petén (Guatemala) (© Sergio Izquierdo)© Sergio IzquierdoPour un certain nombre d'entreprises et de consommateurs d'Europe et d'Amérique du nord, l'idée d'acheter un objet en bois issu de forêts tropicales évoque les forêts dévastées par l'exploitation illégale et la menace constante qui pèse sur de nombreuses espèces de végétaux, d'oiseaux et autres animaux exotiques. Mais saviez-vous qu'en achetant des produits en bois tropical certifié FSC, vous pouvez au contraire participer à la préservation des forêts et de tout ce qu'elles abritent ?

La mission de FSC (Forest Stewardship Council) est justement de préserver les forêts afin qu'elles puissent répondre aux besoins sociaux et économiques de la société tout en conservant et en protégeant leur biodiversité. Aujourd'hui, on peut trouver déjà de nombreuses forêts certifiées FSC en milieu tropical, dans le bassin amazonien, en passant par l’Afrique centrale et l’Asie du Sud-Est, l’Indonésie ou encore dans le bassin du Congo.

Attardons-nous par exemple sur le bassin du Congo, situé en Afrique centrale, près de l’Équateur. Cette région abrite la deuxième plus grande forêt tropicale du monde, et constitue un haut lieu de biodiversité. On y trouve de nombreuses espèces animales, telles que le gorille de montagne et le gorille des plaines, le chimpanzé, l'éléphant de forêt et de nombreuses espèces d'oiseaux et de végétaux. Le bassin du Congo est également très peuplé. Sa population est confrontée à la pauvreté, souffre souvent d'un mauvais accès à l'éducation et aux soins médicaux. Mais elle dépend aussi du bois, qui constitue une source de revenu et contribue au développement économique.


Forest elephant in the Congo BasinLa certification FSC garantit que les forêts sont gérées de façon à assurer le maintien du couvert forestier à long terme, et à préserver la biodiversité. Plus précisément, la certification FSC garantit que les plans de gestion sont élaborés de façon à protéger les espèces menacées via des processus obéissant à une démarche responsable.


Une étude, menée par the Wildlife Conservation Society, au Gabon, a par exemple montré que les concessions certifiées FSC adoptaient de meilleurespratiques de gestion de la faune et de la flore. Ces résultats sont une grandefierté pour FSC.

Cependant, la certification FSC ne pourrait jouer un rôle positif sans l'adhésion et l'engagement des communautés et des populations autochtones qui vivent dans la forêt et en dépendent pour leurs besoins alimentaires, religieux et culturels. C’est pourquoi, la certification FSC garantit également que les communautés sont consultées et qu’elles prennent part aux décisions qui concernent la forêt, et que leur sécurité est assurée lorsqu'elles travaillent dans la concession, conformément aux principes élaborés par l'Organisation Internationale du Travail.


WorkersEn termes d’impacts, la certification FSC marque une réelle différence sur le terrain. Une étude réalisée par le CIFOR en 2014 a notamment montré que dans le bassin du Congo, les concessions certifiées FSC apportaient davantage de bénéfices aux communautés que les concessions non-certifiées. L'étude souligne que les communautés locales jouissent de meilleures conditions de travail, que leur qualité de vie est améliorée, que les institutions locales jouent un rôle actif et que le partage des bénéfices est plus important.

Ainsi, la certification profite à la fois à la forêt et à la population, mais cela ne suffit pas. Il est important qu'il y ait aussi une "durabilité" sur le plan économique. Au niveau forestier, cela signifie, entre autres, un inventaire complet et une planification afin d’utiliser efficacement les produits et services que la forêt peut offrir. La recherche d'une utilisation plus diversifiée de la forêt, on considérant par exemple les produits non ligneux ou les services écosystémiques, joue aussi un rôle important. Bien entendu, une gestion saine des comptes d’entreprises est également indispensable, ce qui n’est pas évident lorsque des investissements supplémentaires sont nécessaires et/ou si une concurrence (internationale) se fait ressentir. Mais là aussi, une demande claire pour des produits certifiés porteurs de garanties FSC - avec ou sans supplément – contribue à cet équilibre.

Acheter du bois tropical d’origine responsable et certifiée FSC est donc important pour les forêts et ceux qui en dépendent. En effet, le fait de créer des débouchés pour les produits issus de forêts gérées de façon responsable, dans des régions comme le bassin du Congo, permet aux entreprises de continuer à respecter les critères de gestion FSC ; aux communautés locales et aux populations autochtones de continuer à recevoir des bénéfices de leur forêt tout en les préservant pour les générations à venir, et assure que la forêt - et les espèces qu'elle abrite - ne disparaîtront jamais.

L'année dernière, le gouvernement gabonais a annoncé que d'ici à 2022, tous les exploitants forestiers détenant de concessions au Gabon devraient obtenir la certification FSC. C'est une étape audacieuse et importante vers la sécurisation du bois légal et issu de sources responsables sur le marché mondial. Consciente des défis que cela entraîne pour les entreprises comme pour FSC, notre organisation est déjà au travail au Gabon pour permettre une transition réalisable et efficace pour les opérateurs forestiers du pays.


© Forest Stewardship Council® · FSC® F000202