©BricoLes essences de bois et les produits en bois provenant de nos régions, ainsi que de nombreux produits en papier hygiénique ou ordinaire ne sont pas ou à peine plus chers.

Pour le bois tropical, surtout à l'état brut, une différence de coût est perceptible. Cette différence s'explique principalement par les investissements non négligeables nécessaires pour mener une gestion responsable en milieu tropical par rapport à une gestion qui ne tient pas compte des populations et des écosystèmes présents. Par ailleurs, l'offre de bois "trop bon marché" issu d'exploitations forestières irresponsables ou illégales est encore importante, d'où parfois une différence de prix marquée.

Notez que pour des produits (semi)-finis où le part de bois pèse moins lourd dans le coût total du produit, la différence de prix est souvent réduite entre la version en bois labellisé FSC et la version en bois non labellisé. Si par exemple le surcoût du bois pour un châssis est de 10% par rapport à du bois non labellisé, le surcoût de la fenêtre dans son ensemble (châssis + vitre) ne sera peut-être que de 3%.

Dans certains cas, vous pouvez également compenser tout surcoût éventuel via des primes ou l'utilisation d'éco-chèques.


© Forest Stewardship Council® · FSC® F000202