La certification FSC se montre décisive dans la protection de plus de 300.000 hectares d'une des plus importantes forêts d'Europe.

FSC certified forest in Russia


La Russie est réputée pour faire partie des rares pays au monde à abriter de vastes paysages forestiers intacts (Intact Forests Landscape - IFL). Il s'agit de larges habitats connectés, exempts de perturbations humaines et essentiels pour limiter le changement climatique, préserver les réserves en eau et protéger la biodiversité.

Malheureusement, ces IFL se détériorent également en Russie : chaque année, environ 1,5 million d'hectares de forêts perdent leur statut de zones forestières intactes en raison de l'activité humaine, notamment de l'exploitation forestière à la déforestation, des feux de forêts d'origine humaine, de la construction de routes et de l'exploitation minière. Notons ici qu'il ne s'agit pas nécessairement toujours de déforestation, mais bien d'une perte des caractéristiques qui rendent la forêt «intacte». À ce rythme, peu d'IFL subsisteront en Russie d’ici quelques générations, ce qui constituerait une perte écologique considérable.

Dans le cadre défini par la certification forestière FSC, les IFL sont déjà considérés comme l'un des 6 types de "forêts à haute valeur de conservation'' qui nécessitent dans la pratique une attention particulière et des mesures concrètes de conservation à mener dans le cadre de la gestion forestière. Il s'agit bien entendu d'une dimension importante prise en compte dans la gestion des forêts FSC en Russie.

Dans ce cadre, le Forest Stewardship Council (FSC), WWF Russie, Greenpeace Russie et sept entreprises forestières certifiées FSC ont uni leurs forces et collaboré avec les autorités locales pour accorder une protection totale à l'un des plus importants paysages forestiers intacts de la région. Le 1er octobre 2019, le gouvernement local russe d’une région située à quelques centaines de kilomètres à l’Est de la Finlande a accepté de créer la réserve naturelle nationale de Dvinsko-Pinezhsky, afin de protéger plus de 300 000 hectares de taïga boréale intacte, et de préserver un large éventail d'habitats non fragmentés pour d'importantes populations d'animaux terrestres.

Le 1er octobre 2019, le gouvernement local russe d’une région située à quelques centaines de kilomètres à l’Est de la Finlande a accepté de créer la réserve naturelle nationale de Dvinsko-Pinezhsky, afin de protéger plus de 300 000 hectares de taïga boréale intacte, et de préserver un large éventail d'habitats non fragmentés pour d'importantes populations d'animaux terrestres.

Les forêts intactes régulent le climat

Cette réserve se distingue par sa taïga unique et préservée, entre deux rivières du nord de la Russie, la Dvina et la Pinega. Ces forêts sont très précieuses, car elles n'ont pas été impactées par les activités humaines, et ont conservé leur état naturel depuis des milliers d'années.

« Les forêts intactes font partie du système naturel de régulation du climat terrestre, car elles absorbent les gaz à effet de serre présents dans l'atmosphère, tout en abritant de nombreuses espèces animales et végétales rares », explique Kim Carstensen, Directeur Général de FSC.

Ce territoire abrite plus de 60 espèces animales et végétales rares répertoriées dans le Livre rouge de Russie et le Livre Rouge de l'oblast d'Arkhangelsk.

Malgré leur grande richesse naturelle, ces régions de la taïga sauvage n'ont pas fait l'objet d'une protection officielle jusqu'à présent, et les terres ont été louées à des sociétés d'exploitation forestière. Cependant, les entreprises de la région qui sont certifiées FSC sont tenues de respecter des exigences strictes en matière de responsabilité environnementale. Elles doivent consulter les parties prenantes, notamment des organisations environnementales et des scientifiques, et protéger les valeurs environnementales importantes dans leurs concessions. Par conséquent, les entreprises forestières certifiées FSC de la région sont soumises à des obligations environnementales supplémentaires, notamment au respect d'un moratoire sur l’exploitation forestière dans les limites de la zone protégée qui a été établie.

« Sans la certification forestière FSC, ces forêts ne seraient pas protégées »

Actuellement, la certification FSC est le seul outil pratique existant en Russie pour protéger les zones forestières intactes qui ne bénéficient pas du statut d'aires protégées. C'est uniquement grâce à la certification forestière volontaire qu'il a été possible d'établir un dialogue constructif entre les organisations environnementales et les entreprises afin de préserver l'exceptionnelle taïga boréale.

« Il est évident que sans la certification FSC, ces forêts seraient exploitées. La création de la réserve est également une étape importante vers la coordination du mécanisme de gestion des zones naturelles particulièrement importantes dans le cadre de la certification FSC en Russie », explique Nikolay Shmatkov, Directeur de FSC Russie.

« Toutes ces actions ont été menées en tenant compte de l'intérêt des communautés locales. De petites choses, par exemple le fait d'autoriser la pêche et la chasse, montrent que la protection du paysage ne portera pas préjudice à la communauté locale, lui permettra de conserver ses sources de revenus - et peut-être d'en trouver de nouvelles », explique Andrey Shegolev, directeur du programme forestier de WWF-Russie.

En août 2019, Titan Group of Companies, WWF-Russie et FSC Russie ont signé un accord pour entreprendre de nouvelles actions suite à la création de la réserve de Dvinsko-Pinezhsky. Ce nouvel accord porte sur la conservation des paysages forestiers intacts dans toutes les concessions de Titan Group of Companies dans l'oblast d'Arkhangelsk. Titan Group a été l'une des premières entreprises d’exploitation forestière en Russie, avec l'aide de WWF Russie, à cartographier et protéger les zones forestières intactes particulièrement riches dans l'ensemble de ses concessions, pour une superficie s'élevant à 5,7 millions d'hectares.

Grâce à cet accord, d'ici à 2028, près de 30 % de toutes les zones intactes louées à l'entreprise devraient bénéficier de la protection du gouvernement de l'oblast d'Arkhangelsk. Le Forest Stewardship Council continuera à s'impliquer activement dans ce processus.

En Russie, plus de 50 millions d'hectares de forêts ont obtenu la certification FSC (chiffres 02/2020). Cela représente environ 25 % de l'ensemble des concessions forestières. La Russie possède la deuxième plus grande superficie de forêts certifiées FSC après le Canada. Les entreprises forestières russes certifiées FSC dans le cadre d'accords volontaires préservent environ un million d'hectares de paysages forestiers intacts, et des mesures de conservation ont été instaurées pour protéger 8,5 millions d'hectares de forêts à hautes valeurs de conservation. Grâce à FSC, la création de plusieurs zones protégées a déjà débuté, notamment avec le parc national « Onega Pomorie » et la réserve naturelle « Uftyugo-Ileshsky ».


© Forest Stewardship Council® · FSC® F000202