Actualités

Thursday, 12 March 2020
FSC Pays-Bas en discussion avec le vice-président de la Commission européenne sur la conservation des forêts tropicales et de la biodiversité

FSC Nederland in gesprek met Frans Timmermans

La législation européenne qui ferait du bois durable la norme et une meilleure appréciation des autres services que les forêts nous offrent sont des mesures cruciales pour la conservation des forêts tropicales. Ce sont là des messages importants qui ont été transmis à Frans Timmermans. Une rencontre avec le vice-président de la Commission européenne et initiateur du Green Deal de l'UE a en effet eu lieu début mars à l'initiative de FSC Pays-Bas et de la REDD+ Business Initiative (RBI).


Le bois durable comme étant la norme

Avec des représentants de MVO Nederland, Dekker Hout, Greenchoice, Essent, UICN, ASN Bank et Tarkett, FSC Pays-Bas s’est concentré dans les discussions sur trois sujets. Tout d'abord, il a été question de voir comment les initiatives des entrepreneurs durables et le Green Deal de l'UE pouvaient se renforcer mutuellement. Par ailleurs, l'UE a été invitée à faire du bois durable la norme en Europe. La légalité n'est tout simplement pas suffisante, seul un prix équitable pour le bois certifié permet à une bonne gestion forestière d’être pleinement rentable . Enfin, du fait que la RBI s'est engagée à préserver les forêts tropicales à haute biodiversité grâce à des crédits de CO2 - en tenant compte des intérêts et du développement de la population et de l'économie locales - l'Union européenne a été encouragée à soutenir davantage cette approche.

Défis et opportunités à saisir pour l’avenir des forêts

"À long terme, la conservation des forêts tropicales ne peut fonctionner que si nous renforçons la valeur intrinsèque et économique des forêts. Cela est possible en achetant du bois tropical durable à un prix équitable. De plus, il faut aussi apprécier les autres services qu'offre la forêt, comme le stockage du CO2 et la biodiversité. Cela a été des points de discussion importants avec Monsieur Timmermans, pour lesquels nous avons présenté des propositions concrètes" explique Liesbeth Gort, directrice pour FSC Pays-Bas. "Je suis positive au sujet de cette conversation. Nous avons ouvertement discuté des défis et surtout des opportunités. L'avenir des forêts tropicales peut pour beaucoup sembler un sujet ‘loin de son propre lit’, mais il est pourtant crucial autant pour les gens et la biodiversité là-bas, que pour nous ici. La bonne nouvelle est que nous avons le pouvoir de faire beaucoup pour les forêts tropicales aux Pays-Bas comme en Europe."


© Forest Stewardship Council® · FSC® F000202